Une maman épanouie qui a pu poursuivre l’allaitement

je connais Mme Vanderheyden-Busquet Michèle depuis 9 ans grâce à l’intermédiaire de son mari que je consulte depuis plus de 12 ans.

Lorsque l’on confie son corps ou celui de ses enfants, il est important d’avoir confiance et d’être sur des compétences du professionnel que l’on rencontre. Et c’est mon cas.

Je suis une maman de 3 enfants:9 et 6 ans et 2 mois. J’ai allaité mes 3 enfants. J’ai eu 3 césariennes.

J’ai consulté Mme Vanderheyden-Busquet Michèle pour mes 2 premiers enfants, une seule consultation a suffit car ils avaient peu de tensions dues à l’accouchement.

Pour mon 3ème enfant la césarienne était prévue, mais lors de l’intervention contrairement aux autres, mon bébé avait changé de position, il se présentait en siège. J’ai ressenti la difficulté à l’extraire. L’équipe médicale a eu l’honnêteté de me signaler qu’il lui avait un peu tiré sur la tête lors de l’accouchement.

Au bout de 2 jours, j’ai rencontré une douleur au sein lors de l’allaitement. Mon enfant tétait bien, bonne position du corps, de la bouche, une bonne montée de lait, mais lorsqu’il prenait le sein et qu’il tétait une violente douleur apparaissait comme une aiguille qui rentre à l’intérieure du sein et qui dure tout le long de la tétée.

Conséquence, mon bébé a perdu du poids, arrêt de la mise au sein et donc l’alimenter avec du lait maternel dans un biberon.

L’allaitement n’était plus un plaisir. Ce n’était pas des crevasses. Ce qui m’a incité à consulter, c’est cette douleur anormale et la condition dans laquelle c’est déroulée la césarienne. J’ai donc pris rendez-vous avec Mme BUSQUET, qui a détendu mon bébé de 8 jours, lors de la consultation mon bébé avait beaucoup de tensions au niveau de la tête, du dos, des hanches. En fait, la douleur au sein provenait des tensions que mon bébé ressentait, je les ressentais, il tétait avec nervosité et férocité.

Après la consultation, j’ai repris l’allaitement au sein, j’ai ressenti une très importante diminution de la douleur, au bout de 2 jours plus aucune douleur, mon bébé avait repris correctement du poids. Mon bébé était apaisé lors de la mise au sein, cela se ressentait physiquement par une tétée plus calme et un faciès beaucoup plus détendu.

Mon bébé se porte comme un charme, il a quand même les petits soucis d’un nouveau-né (coliques, reflux), la vie normale d’un bébé. Mais si je n’avais pas consulté, j’aurais arrêté d’allaiter et j’aurais vécu une grande frustration.